prêt

Prêt immobilier ? Attention a ses point

Un dossier de prêt immobilier solide avec des assurances claires est un dossier qui se présente bien. Cela apparaît évident en termes de promesses monétaires. Faire en sorte que le prêt soit remboursé est dans la nature même de la banque. Le deuxième point concernant le calibre de la présentation est tout aussi crucial. Veillez à optimiser votre dossier, en veillant à la clarté de vos comptes, en mettant en évidence la stabilité de vos ressources et en rendant simple l’analyse de votre situation.
Vous vous simplifiez la vie en facilitant le travail du banquier. En quoi consiste donc un dossier de prêt immobilier solide ? Mettez les conseils en pratique !


Quelles sont les conditions à remplir pour mon prêt immobilier ?

Lorsque vous demandez un prêt immobilier, vous devez remplir un certain nombre de conditions, et si c’est la première fois que vous achetez un bien immobilier, vous risquez d’en négliger certaines.

Vous devez respecter la limite d’endettement de 35 %.

Quel est le taux d’endettement ? Il s’agit du pourcentage de vos revenus mensuels que vous réservez au remboursement du (ou des) prêt(s). Il permet à la banque de confirmer que votre prêt est adapté à vos moyens de subsistance.

En raison de l’importance des « moyens de subsistance », il est parfois possible pour les personnes ayant des revenus élevés de dépasser cette limite de ratio d’endettement. Toutefois, les dossiers acceptés par les banques sont de moins en moins nombreux et concernent surtout les primo-accédants et les acquisitions de maisons principales.

Il est préférable de disposer d’un apport.

Votre soutien financier aidera les banques à faire avancer vos démarches beaucoup plus rapidement.

D’une part, vous pouvez payer les frais de transaction avec l’apport sans avoir d’impact sur le capital du prêt. Le coût moyen de ces frais s’élève à 10 % du coût de l’appartement ou de la maison. D’autre part, en cas de défaillance, la revente permet généralement de régler votre dette envers la banque puisque votre prêt ne sert qu’à payer le bien. N’oubliez pas d’utiliser notre simulateur pour évaluer votre taux d’endettement maximum afin de savoir combien vous pouvez emprunter.

L’apport est une assurance de sincérité de la part de l’emprunteur, selon la deuxième raison. Il démontre votre capacité à gérer et à épargner vos comptes. Par conséquent, vous semblez mieux à même de rembourser un prêt bancaire.

Cet apport peut provenir de diverses sources, notamment de l’épargne personnelle, des revenus, des investissements ou – si vous êtes déjà propriétaire – de la vente de ce bien.

Veillez à l’intégrité de vos comptes !

Organisez vos finances quelques mois avant de soumettre une demande de prêt ! En quoi cela est-il important ? La gestion de vos comptes sert de présentation au banquier. Réalisez une épargne conséquente à partir de votre salaire et évitez les découverts bancaires. En d’autres termes, préparez votre demande en menant une vie raisonnable. Cela constituera une preuve supplémentaire de votre sérieux pour le banquier.

les circonstances de votre situation professionnelle

Il va de soi que les banquiers choisissent des carrières stables avec une rémunération constante. Même si cette option présente des avantages, elle est la plus réconfortante et la plus attrayante.

Être employé par le gouvernement ou avoir un contrat permanent est la meilleure position pour obtenir un prêt.

Le candidat idéal serait un employé permanent ou un fonctionnaire. Vous êtes protégé par votre contrat de travail, il y a donc moins de risques que vos revenus diminuent ou soient malmenés.

Toutefois, ce n’est pas une nécessité pour obtenir un financement immobilier.

Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas de contrat à durée indéterminée ou si vous n’êtes pas fonctionnaire. La clé est de présenter votre situation et vos ressources de la manière la plus stable et la plus cohérente possible. Les professions libérales offrent également des garanties salariales élevées. Les banques leur font donc souvent confiance.

Conditions spécifiques à votre situation

L’âge, la nationalité, le lieu de résidence et le mode d’hébergement sont autant de facteurs supplémentaires propres à votre dossier qui influent sur les conditions d’octroi du prêt.

Votre prêt dépend de votre âge.

Si vous êtes un jeune qui sollicite un prêt immobilier, les banques sont probablement très intéressées par votre profil de primo-accédant. Si vous savez comment l’utiliser à votre avantage, ce n’est pas du tout un obstacle.

D’un autre côté, si vous avez plus de 65 ans, il peut être plus difficile pour vous d’obtenir un prêt. Mais si vous réduisez la durée du prêt autant que possible et que vous choisissez judicieusement votre assurance, ce n’est pas impossible.

Votre pays d’origine a une incidence

Il est possible pour les étrangers d’acheter une maison en France, mais il existe des restrictions fondées sur votre nationalité qui doivent être respectées. Si vous avez besoin d’un permis de séjour et que vous êtes un citoyen non européen, vous devez démontrer de manière concrète que vous avez l’intention de rester en France pendant la durée du prêt. En revanche, si vous êtes un citoyen de l’Union européenne, l’obtention d’un crédit ne sera pas du tout problématique en raison de votre pays.

Vous devez cependant savoir que certains pays rendent l’obtention d’un prêt plus difficile que d’autres. Par exemple, emprunter en tant qu’Américain sera difficile en raison des accords fiscaux stricts entre la France et les États-Unis.

Les problèmes peuvent être compliqués par votre lieu de résidence.

En tant que non-résident cherchant à obtenir un prêt en France, vous devez vous attendre à ce que le processus soit plus difficile, car la banque vous considère comme un risque potentiel.

About the Author

You may also like these

de_DEDeutsch